Une Maison d'édition d'objects design conçus et construits
par migrants, personnes réfugiés et demandeurs d'asile.

 
18699308_1305263926247686_6827681921211893225_o (1).jpg
 
 

Inspiration

Manymani est une plateforme de création et d'échanges interculturels guidée par une éthique de partage, une culture d'accueil et une dynamique collective.
C'est un atelier où sont enseignées les bases de l'artisanat et du design.
Un espace de conception capable d'expérimenter à petite échelle une production conjointe aux réfugiés qui leur donne une perspective concrète afin de préparer leur avenir et forger leur propre éducation.

ManyMani est une porte ouverte à la rencontre, au partage et à l'opportunité d'écrire ensemble une histoire commune.

 

Impact social

Les deux ateliers d'insertion de ManyMani ont pour but de redonner confiance aux participants, d’encourager leur intégration et de valoriser leurs compétences.

L'atelier de conception et de prototypage sert de cadre pédagogique où un des accent est l'apprentissage de la langue française.
L'atelier de réalisation met plutôt l'accent sur les compétences manuelles et les exigences du monde du travail.

A la fin du parcours de ManyMani , chaque participant pourra poursuivre son chemin muni d’un un curriculum vitae , un portfolio montrant les résultats de l'expérience réalisée et un certificat de participation. Ces outils pourront aider les participants dans la recherche d’un emploi.

 
 
 

ManyMani veut travailler avec, non pas pour les migrants

 
tumblr_oqe7ooxgRb1wpb4w6o3_1280.jpg
 
 

Histoire

Le désir de développer un projet artistique autour du thème de l'accueil des migrants a été à l'origine de ManyMani.

Juan Sandoval et Cecilia Guida , respectivement coordinateur du département artistique et directrice du programme UNIDEE de la Fondation Pistoletto - Cittadellarte , ont invité Mattia Paco Rizzi au printemps 2017 à développer un projet-atelier dans le cadre du programme «résidences connectives».

Conçues par La Fondation Pistoletto - Cittadellarte, les Résidences Connectives sont un dispositif pour impliquer des artistes internationaux dans des projets structurels à long terme, en association avec des partenaires locaux.

Pendant 3 semaines entre mai et juin 2017 à la Fondation Pistoletto l’atelier se déroula avec la participation de migrants et de jeunes résidents de la ville de Biella, soit 32 personnes au total.
À cette expérience participa Malik Agachi et Yousuf Karim de CUCULA - Refugees Company for Crafts and Design , organisation de Berlin, de laquelle le projet a été librement inspiré.

C'est ainsi qu’est née le désir de développer un projet similaire en France .

testlogoMM+parenti-09.png
 
 

 

Nous aider

Nous contacter

 
DSC_0430.jpg